+33 (0) 9 72 43 70 06 +33 (0) 6 73 51 52 47 colowu@gmail.com

Langues de travail

Traduction du chinois mandarin (caractères traditionnels -Taiwan, Hongkong, Singapour, et caractères simplifiés – Chine continentale) vers le français, ma langue maternelle. Relecture des documents en français.

Traduction – Révision – Relecture

Les trois étapes du processus de traduction peuvent être confiées à un seul traducteur ou effectuées par plusieurs professionnels. Aucune n’est à négliger afin d’obtenir des traductions de qualité.

  • La traduction : fidélité et fluidité.

• Avant de démarrer le travail de traduction, je m’attache à connaître l’environnement de votre projet : la destination de la traduction, le lectorat, mais aussi l’auteur de l’œuvre et les circonstances de sa réalisation.
• Tous vos documents pouvant aider à bien cerner le contexte de travail sont nécessaires : informations sur l’œuvre et son(ses) auteur(s), traductions précédentes, etc.
• Je sonde et respecte scrupuleusement vos consignes en terme de style, de volume et d’adaptation par rapport à l’original.
• Durant le travail, je ne manquerai pas de vous solliciter si des zones d’ombre subsistent, et à vous soumettre des extraits de mon travail pour valider sa bonne direction.

Le lecteur d’une traduction lit une œuvre écrite dans sa langue.

  • La révision : s’assurer de la pertinence d’une traduction.

• Afin de ne rien laisser au hasard, documents originaux et traductions sont comparés, révisés.
• Fidélité, homogénéité des termes et pertinence de la traduction sont passés à la loupe.
• Attention ! Il ne s’agit pas de re-traduire. Certaines traductions confiées à des traducteurs non professionnels, ou dont la langue maternelle n’est pas le français sont à reprendre entièrement. Il vous faudrait alors payer une nouvelle traduction*.

  • La relecture : un français clair pour une lecture fluide.

• Les documents traduits sont relus et corrigés afin d’en éliminer les éventuelles lourdeurs, coquilles et fautes de français.
• Attention ! Si le texte se révélait être de mauvaise qualité, il faudrait procéder à une révision des documents, ou le traduire à nouveau*.
• Si vous me confiez la totalité du travail, plusieurs relectures espacées de quelques jours m’assureront le recul nécessaire. Une ultime relecture aura obligatoirement lieu après vos opérations de mise en page.
* Voir : Conditions Générales de Vente. Afin d’éviter ce type de désagréments, malheureusement fréquents, confiez vos traductions à des professionnels ! A ce sujet, lisez le Petit guide de l’acheteur de traduction publié par la Société Française des Traducteurs.

 

Déontologie du traducteur: La charte du traducteur